Construire votre stratégie SEO en 2017

Construire votre stratégie SEO en 2017

Nouvelle année qui se profile, avez-vous préparé vos nouvelles résolutions ? Une chose est sûre, Google l’a fait ! Le SEO nous réserve des surprises pour 2017, lui aussi en constante évolution.

???????Les facteurs de positionnement SEO qui étaient valables avant ne sont pas forcément ceux qui primeront cette année. Suivre la tendance pour bien référencer son site internet, c’est ce que nous allons tenter de vous expliquer…

  • Le contenu (Ultra important pour Google) : Il faut savoir que pour augmenter votre positionnement dans les recherches Google, il est essentiel que votre contenu soit intéressant pour le lecteur, clair et concis. Positionnez-vous sur une diversité d’expressions avec un contenu riche en vocabulaire et qui a de l’impact ! D’après les sites spécialistes, il vous faut un minimum de 1000 mots pour que votre article ait un certain impact. Au niveau du contenu maximum, ne vous limitez pas tant que vous racontez quelque chose de pertinent …

 

  • La pertinence de ce contenu : Comme nous l’avons dit plus haut, votre contenu doit être pertinent, qu’il ait du sens pour ses lecteurs. Google doit pouvoir déterminer facilement quel est le but de votre article, à quel(s) sujet(s) est-il lié ? a qui est-il destiné ? Est-ce que vous êtes au bon endroit pour parler de ceci ? Cela aura alors une influence par rapport à la recherche que l’internaute fera sur le moteur de recherche et celui-ci aura plus de facilité à rediriger les gens sur votre site. Vous l’aurez compris, le contenu reste le facteur numéro un sur lequel vous devez avant tout concentrer vos efforts dans votre stratégie SEO. 

 

  • La navigation mobile : Nous l’avons tous remarqué, nous utilisons de plus en plus internet depuis notre smartphone ou notre tablette. La navigation mobile est un critère croissant dans la réflexion de Google. Du coup les moteurs de recherches auront de plus en plus tendance à récompenser les sites proposant une navigation mobile et tablette privilégiée, qu’ils soient responsive (fenêtre et disposition du site qui s’adapte au site mais qui conserve l’affichage « bureau » ou bien qu’ils disposent d’une version mobile (affichage spécialement dédiée à la navigation mobile). Il faut donc s’efforcer de plaire à tous les formats, de l’ordinateur classique au dernier smartphone sans oublier la montre connectée !

 

  • La recherche vocale : Nouveauté de ce côté, Google annonce que la recherche vocale (disponible depuis nos tablettes et la plupart des smartphones) sera dans le futur un critère de référencement à prendre en compte. L’expérience montrera comment faire pour s’adapter à ce nouvel outil et construire son site web en conséquence

 

  • Le HTTPS, HyperText Transfer Protocol Secure, permet une sécurisation technique des données échangées entre le serveur visité et les internautes ce qui permet par exemple de rassurer l’internaute pour les transactions de paiements en ligne. On reconnait sa présence notamment grâce au petit cadenas vert qui se situe dans la barre URL de votre navigateur. Une fois activé, le certificat assure à l’internaute un gage de sécurité sur la protection de ses données personnelles. Ce critère devient de plus en plus important notamment pour les sites e-commerce qui vous demandent de remplir des formulaires d’inscriptions bourrés de données personnelles.

 

  • Les réseaux sociaux : Ah ces fameux réseaux sociaux ! Tout le monde en parle et (presque) tout le monde en possède. De la petite boulangerie du coin à la grande multinationale, c’est devenu un outil incontournable pour communiquer. Il ne faut pas les négliger car ils permettent d’obtenir de la visibilité rapidement sans faire beaucoup de frais. A savoir que selon les études les signaux sociaux de Facebook ont le plus d’impact, suivi par les signaux sociaux de Google plus et twitter. Cela vous intéresse et vous n’avez pas le temps ? Consultez notre page sur le community management.

 

D’autres facteurs entrent toujours en jeu pour le référencement naturel de votre site web :

  • Le taux de rebond, qui est un indicateur web qui indique le rapport entre le nombre total de visites et le nombre de visites à une page. Si le taux est élevé, cela indique que l'internaute ne reste pas sur le site et il faut alors y remédier en rendant les pages du site plus “accrocheuses” et “pertinente”.
  • Le temps moyen, qui vous indique le temps passé sur le site et si l’internaute est intéressé par le contenu.
  • Pour votre référencement naturel, Il faut également optimiser la navigation au sein de votre site grâce au maillage interne qui est le mode d’organisation des liens internes au site web. Il est également fortement conseillé d’utiliser des H1 et au moins un H2 pour pouvoir placer du contenu sur votre site. Optimiser la structure d’un site internet est un facteur qui nécessite beaucoup d’attention lors de sa création ou bien de sa refonte.
  • Le temps de chargement de votre site doit être réduit au maximum pour permettre une navigation la plus fluide possible et ainsi obtenir un score respectable de la part des moteurs de recherche.

En espérant que cet article vous a aidé à mieux comprendre les nouvelles tendances en matière de référencement naturel de votre site internet.

Pour plus d'informations contactez nous 

Sources : Etude réalisée par SearchMetrics sur les facteurs de positionnement SEO important sur Google.

Une question ? Un renseignement ? Nous sommes là pour vous.