En Octobre 2017, GOOGLE CHROME 62 souhaite du 100% HTTPS

En Octobre 2017, GOOGLE CHROME 62 souhaite du 100% HTTPS

La version 62 de Google Chrome, prévue pour Octobre 2017, ira plus loin dans l’avertissement des utilisateurs quand un site n'est pas en HTTPS. Soyez bien sûr que votre site soit sécurisé sinon vous risquez à partir d'octobre 2017, d'avoir une baisse des visites et des conversions.

Pourquoi faire un article sur la mise à jour d'un naviguateur internet ? Alors que Firefox, Internet explorer, Safari, Opera... sont disponibles pour aller sur Internet. 

Bien vu ! Ils existents de nombreux naviguateurs comme les moteurs de recherche d'ailleurs, sauf que Google est leader sur le marché des moteurs de recherche et des naviguateurs, tellement leader que chaque annonce de Google est prise très aux sérieux par les spécialistes du web. 

En mai 2017, Google chrome représente : 

  • Une part de marché dans le monde de 63,36%
  • Chrome est à 50,91% de part de marché en France. 
  • Chrome est leader sur smartphone avec une part de marché de 49,23%

Source

Alors après ces chiffres, autant vous dire que si Google annonce un changement, tout le monde dois s'adapter aux éxigences de Google. 

La version 62 de Google Chrome ? 

Prévu en octobre 2017, Google chrome 62 apportera une mise à jour importante sur la sécurité des sites.

Pour faire simple, si votre site est pas en HTTPS mais toujours en HTTP, un nouvel avertissement dynamique affichera « Non sécurisé » lorsque les internautes renseigneront des champs de recherche ou des champs de formulaire sur des sites internet non HTTPS.

Le HTTPS C'est quoi ? 

C'est un protocole qui va créer un canal sécurisé entre le client et le serveur. Grace à un échange de clés entre le client et le serverur, ils vont établir une connexion chiffrée dont eux seuls pourront lire le contenu.

Google souhaite ainsi que l'ensemble des sites soient en HTTPS

Avant Octobre 2017, Google Chrome affiche cet avertissement uniquement sur les sites non HTTPS qui disposent d’une interface de connexion, à partir d'octobre 2017, tous les sites auront cet avertissement.

L'affichage « Non sécurisé » sur son site de la part de Google Chrome, peut avoir un impact sur le taux de rebond mais aussi de conversion pour un site, une raison de plus d’envisager une migration de son site vers HTTPS. 

 

 

Une question ? Un renseignement ? Nous sommes là pour vous.